0 %

Quand est ce que la loi "Grand âge" deviendra la priorité du gouvernement ?

Madame le Premier Ministre, Depuis des semaines, vous évoquez la réforme des retraites. Mais, vous préoccupez vous vraiment du bien-être de nos aînés ? En vous posant cette question, je veux parler de la fameuse « Loi grand âge » évoquée par le Président de la République en 2018 (il y a 5 ans !) tellement attendue et qui jusqu’à aujourd’hui est restée lettre morte. La situation de nos aînés préoccupe toutes nos familles. Mais également (...)

Crise énergétique : j’interpelle le ministre de l’industrie pour sauver nos maraîchers et nos horticulteurs

Répondre aux inquiétudes de nos entreprises, c’est un impératif pour un député de terrain. Contrôler le gouvernement sur son action, c’est aussi le rôle du député. C’est pour cela que j’ai interrogé ce mardi le gouvernement sur les mesures mises en œuvre face à l’augmentation des coûts de l’énergie pour nos entreprises maraîchères et horticoles. Notre département est un département particulièrement horticole et maraîcher. Depuis de nombreuses (...)

Pourquoi je n'ai pas voté le texte dit « Énergies Renouvelables » ?

Pourquoi je n’ai pas voté le texte dit « Énergies Renouvelables » ?

Durant de longues semaine, l’Assemblée a examiné un texte qui était annoncé comme LE texte à voter urgemment pour répondre à la crise énergétique. Alors pourquoi ne l’ai-je pas voté ? Tout d’abord, pour une question de méthode… Avant même une loi de programmation annoncée à priori au printemps… nous devions voter ce texte sur le « renouvelable » sans même prendre en considération la question nucléaire faisant l’objet d’un texte distinct (dont (...)

Entier soutien à nos artisans et commerçants

Entier soutien à nos artisans et commerçants

20 ans que certains n’étaient pas venus à Paris pour manifester ! D’autres ne sont même jamais venus ! Hier, à Paris, de nombreux artisans sont venus exprimer leur colère à côté de l’Assemblée nationale. J’ai vu, j’ai entendu des charcutiers, des bouchers, des boulangers épuisés que l’on reste sourds à leur désarroi. Je les comprends. Face à l’augmentation de leurs dépenses, ils craignent pour l’avenir de leur commerce, de leurs salariés et (...)

Défendre la corrida, c’est défendre tous les amoureux des animaux

Ce 16 novembre 2022, la commission des lois de l’Assemblée nationale examinait la proposition de loi du député NUPES Aymeric Caron visant à interdire la corrida. Très engagée sur les sujets de la défense du monde rural et des questions animales, j’ai défendu avec conviction le maintien de la corrida et de cette tradition populaire. Dans les régions du Sud de la France, la corrida est non seulement un art mais surtout une identité (...)