0 %
Visite à la Maison d'Arrêt d'Angers

Visite à la Maison d’Arrêt d’Angers

Le contrôle parlementaire est une des fonctions dévolues aux députés. Dans ce cadre, les parlementaires peuvent visiter les lieux privatifs de liberté et notamment les établissements pénitentiaires.

Dans notre département, la maison d’arrêt d’Angers est un établissement important.

Ce vendredi, je me suis rendue au centre pénitentiaire d’Angers afin de visiter ses installations. Aujourd’hui, doté de 226 places théoriques, il est occupé en réalité par plus de 400 détenus soit ainsi un taux d’occupation très important de près de 190 %.

J’ai pu constater durant les débats parlementaires que la thématique carcérale est totalement au coeur de notre chaîne pénale et des problématiques de la sécurité des Français.

C’est la raison pour laquelle, j’ai souhaité passer une partie de la journée, aujourd’hui, avec la directrice de l’établissement et la directrice du SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation) du Maine et Loire.

Mme Cloarec m’a ainsi présenté l’histoire de cette prison, construite au milieu du XIXème siècle, l’organisation pénitentiaire ains que les défis auxquels nous devons faire face pour améliorer la situation pénitentiaire de notre territoire.

Ma visite m’a permis de prendre connaissance de l’ampleur du dossier et de me plonger encore un peu plus dans celui du transfert (à Loire Authion ? ) de l’établissement annoncé maintes et maintes fois et qui semble se faire de plus en plus imminent ces dernières semaines malgré, somme toute, encore très peu d’informations.

C’est donc avec grande attention que je m’implique sur cette question d’actualité pour notre territoire.



Partager cet article