0 %
Vernoil-le-Fourrier, Parçay-les-Pins, La Pellerine, Linières-Bouton. Retour en images sur mes permanences mobiles

Vernoil-le-Fourrier, Parçay-les-Pins, La Pellerine, Linières-Bouton. Retour en images sur mes permanences mobiles

Ce Jeudi, après une courte nuit (fin des débats autour du "Pass vaccinal" à 5h30 - train à 7h15h), j’ai eu plaisir à me rendre à Vernoil-le-Fourrier.
Ravie de retrouver le maire de la commune, Sylvie Beillard, nous nous sommes rendues chez les confiseurs Berthe Perrin. Installés à Vernoil depuis 9 ans, ils concoctent de savoureux chocolats, biscuits, confitures, caramels et autres douceurs. Difficile de résister !

Nous sommes ensuite allées visiter L’huilerie Vernoilaise. Fondée en 1946 la maison Huilerie Vernoilaise, approvisionnait à cette époque les villages environnants en huile de colza, de tournesol et de noix.
Au fil des années, l’entreprise s’est développée et produit aujourd’hui de nombreuses huiles variées et originales, des moutardes et des vinaigres gastronomiques issues majoritairement des fruits à coque et des graines des productions locales et françaises.
Une très belle entreprise au savoir-faire artisanal basé sur des méthodes de fabrication ancestrales qui permettent de conserver les saveurs et odeurs originelles et naturelles des fruits à coque. Merci aux maîtres mouliniers de l’Huilerie pour leur accueil.

Après un agréable déjeuner au foyer logement, je me suis rendue à Parçay-les-Pins, commune déléguée de Noyant-Villages, pour tenir ma permanence mobile et visiter la coopérative agricole Terryloire (pommes, poires principalement) implantée dans le Noyantais depuis 19 ans en compagnie de Sylvie Bordeau, maire déléguée et Ghislaine Buffard, 1ère adjointe.

Ce vendredi, j’ai poursuivi mes rencontres de terrain avec une permanence en mairie de La Pellerine aux côtés de Christian Boiteau, le maire de la commune. Ensuite suivie d’une visite très riche de la Forge d’Art Loubière installée dans le village depuis 50 ans. L’occasion d’évoquer ensemble le sujet des métiers d’art sur lequel je travail en ce moment dans le cadre de la mission d’information que je préside.

Après un agréable déjeuner au café du musée de Parçay les Pins, avec plusieurs élus, j’ai pu tenir une permanence à la mairie de Linières-Bouton et échanger avec Franck Bussonnais, maire délégué de la commune.

Après un début de semaine très intense à Paris, quelle joie d’avoir pu vous retrouver sur le terrain. Merci à tous pour votre accueil.



Partager cet article