0 %
Maltraitance animale : je dis non à l'interdiction des cirques avec animaux

Maltraitance animale : je dis non à l’interdiction des cirques avec animaux

Lundi, j’ai participé à une réunion avec le syndicat des capacitaires d’animaux de cirque et de spectacle. Depuis mon élection, j’ai souhaité prendre le temps de rencontrer et de discuter avec les professionnels du cirque car ce ne sont pas moins de deux textes que nous avons examiné sur la question de la condition de vie animale, souhaitant interdire les animaux « sauvages » dans les cirques et dans les delphinariums.

Les circassiens aiment leurs bêtes, vivent avec elles depuis des générations. Réduire leurs activités à de la maltraitance est une profonde erreur. Si bien sûr, des abus et des mauvais traitements existent, il faut les combattre et les punir sévèrement mais il ne faut pas créer d’amalgames volontairement.

Je m’engage car je crois qu’il faut que nous soyons conscients que la prochaine étape sera l’interdiction des animaux dans les parcs zoologiques comme cela a commencé avec les Delphinarium ou encore l’interdiction de la chasse, pour ensuite condamner toute personne qui détiendrait un animal de compagnie au grand dam de tous les amoureux des animaux.

Partager cet article