0 %
Commémoration à la mémoire des Harkis

Commémoration à la mémoire des Harkis

Vendredi dernier, j’ai reçu à ma permanence Monsieur Tayeb KACEM, président de l’association départementale des Harkis du Maine-et-Loire. L’occasion de faire connaissance et d’échanger ensemble sur l’histoire des harkis présents dans notre département, ainsi que sur les dernières annonces du Président de la République.

Hasard du calendrier de notre rencontre, nous nous sommes également retrouvés le lendemain à l’occasion de la journée nationale d’hommage aux Harkis. Tous les ans à Saumur a, en effet, lieu la commémoration départementale en hommage à ces Hommes et à leurs familles qui ont fait le choix de s’engager et de mourir pour la France.

Le Saumurois a un lien particulier avec les Harkis, ils sont nombreux à être venus s’y installer et grâce à l’ancien Maire de Saumur, Jean-Paul HUGOT, tous les ans la commémoration (la seule départementale à Saumur car traditionnellement toutes les commémorations départementales ont lieu à Angers) se déroule à Saumur.

Ce 25 septembre était le premier pour moi car élue l’an dernier le 27 septembre (2020), je n’avais jamais eu l’honneur d’y participer. C’était un moment donc particulier d’autant que très rapidement au début de mon mandat, je me suis associée aux initiatives de mes collègues Les Républicains - Julien AUBERT, Michèle TABAROT - pour demander la mise en place d’une réparation à l’égard des familles de ces Hommes qui n’ont pas été accueillis de manière digne à leur arrivée en Métropole. Environ 40 000 d’entre eux ont alors été regroupés dans des camps aux conditions d’hébergement complètement insalubres. La France a manqué à son devoir d’accueil de ceux qui l’avaient défendue.

Pour apaiser les mémoires, les familles de Harkis ont besoin que la France concrétise un geste fort à leur égard car leurs parents, grand-parents se sont engagés pour notre pays et parfois même jusqu’au sacrifice de leur vie.



Partager cet article