0 %

Instruction à domicile

La liberté de l’enseignement permet de faire le choix de l’instruction à domicile pour des raisons de santé, de conviction, ou simplement pour accompagner différemment ses enfants dans l’apprentissage. Ce mode d’instruction permet également de répondre parfois à des situations préoccupantes rencontrées dans le milieu scolaire, comme le harcèlement. L’article 18 du projet de loi sur les séparatismes entend limiter fortement ce droit et rendre la scolarisation obligatoire sur les bancs de l’école dès 3 ans. Plusieurs parents et collectifs défendent la liberté de choix quant au mode d’instruction donné à leurs enfants, quand d’autres estiment que la place des enfants de la République est dans l’école de la République.

Partager cet article