0 %

Meigné-le-Vicomte. Un repreneur espéré pour le commerce de proximité

Michèle Raimbault est la commerçante du village. Depuis 32 ans, elle gère le commerce multiservices, mais aspire à prendre sa retraite. Un repreneur est recherché. Lors de sa visite, jeudi 27 janvier, la députée Anne-Laure Blin a pu mesurer l’importance de ce commerce dans la commune.

Dans son programme des visites aux communes de sa circonscription, la députée Anne-Laure Blin, était de passage jeudi après midi 27 janvier à Meigné-le-Vicomte, où elle a été accueillie, par Raymond Lascault, maire délégué et Dominique Girard, conseillère municipale.

Après avoir visité la mairie, elle a répondu favorablement à l’invitation du maire à se rendre au commerce local, tenu depuis 32 ans par Michèle Raimbault, qui souhaite faire valoir ses droits à la retraite au cours de l’année.

De multiples services rendus

Mais pour cela, elle tient à trouver un repreneur afin de continuer à assurer un service rendu aux habitants, non seulement de la commune, mais également des communes voisines. Il faut dire que le travail ne manque pas, entre l’alimentation, les produits de consommation courante, le dépôt de pain voire la livraison à domicile dans certains cas, les journaux, les jeux de loterie, mais également le café bar qui communique avec le magasin d’alimentation. Les journées sont bien remplies.

Le souhait de trouver un repreneur est bien évidemment celui des élus qui avaient compris tout l’intérêt de sauvegarder un commerce dans une petite commune en achetant les locaux il y a quelques années. À l’issue de cette visite, Anne-Laure Blin, a apporté son soutien à cette démarche, et souhaité une bonne retraite à Michèle Raimbault.

Courrier de l’Ouest - 29 janvier 2022

Lire l’article

Partager cet article