0 %
Titre restaurant étudiant : je mène de nombreuses auditions

Titre restaurant étudiant : je mène de nombreuses auditions

Le choix a été fait, début septembre, lors des journées parlementaires des députés LES REPUBLICAINS rassemblés à Nîmes.

Ma proposition de loi, déjà adoptée par le Sénat le 10 juin dernier, sera débattue à l’Assemblée nationale dans le cadre de la niche parlementaire de notre groupe le 7 octobre prochain (la commission aura lieu le 28 septembre).

Sur le modèle du ticket restaurant pour les salariés, elle prévoit que l’étudiant paierait (comme aujourd’hui) une part équivalente à 3,30 € et que l’État complète le reste.

Cette proposition de loi est pragmatique car elle vise à corriger une forte inégalité entre les étudiants des grands sites universitaires et ceux situés dans les villes moyennes.

Rapporteur du texte, j’ai mené cette semaine de nombreuses auditions : représentants des directeurs d’établissements d’enseignement supérieur, représentants des CROUS, table ronde avec des représentants de la restauration collective et de la gestion des titres restaurants, audition du Ministère de l’Enseignement supérieur, et table ronde avec les représentants des étudiants.

D’ici quelques jours, mon rapport sera finalisé de manière à pouvoir commencer l’examen en commission des affaires culturelles et de l’éducation dès la semaine prochaine.



Partager cet article