0 %
Prorogation de l'État d'urgence sanitaire. Je vote CONTRE

Prorogation de l’État d’urgence sanitaire. Je vote CONTRE

Depuis le début de l’épidémie de covid-19, le régime de l’état d’urgence sanitaire a été déclaré deux fois. Au 10 juillet, il aura été appliqué sur l’ensemble du territoire national pendant près de seize semaines.

Ensuite, la loi du 9 juillet 2020 organisait la sortie de l’état d’urgence sanitaire mettant en place un régime transitoire qui autorisait le gouvernement à prendre des mesures exceptionnelles jusqu’au 31 octobre 2020 pour faire face à l’épidémie de Covid-19…

Et pourtant, malgré la mise en œuvre de ce régime, dérogeant à l’état de droit et restreignant considérablement nos libertés, le gouvernement n’a pas été en capacité d’éviter l’accélération de la propagation du virus à la rentrée.

Alors, le Président de la République a de nouveau déclaré l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire de la République par décret à compter du 17 octobre dernier. Pour autoriser la poursuite au-delà d’un mois, il revenait donc au parlement de se prononcer.

C’est pour cela que nous avons examiné ce texte toute la journée. J’étais présente durant l’ensemble de la journée pour écouter les arguments du rapporteur et de la majorité… mais force est de constater que le gouvernement souhaitait obtenir une carte blanche du parlement.

Parce que je considère que les moyens juridiques sont déjà amplement suffisants pour lutter contre le COVID, il n’est pas nécessaire une nouvelle fois de restreindre les libertés et donner un blanc seing au gouvernement qui aura tout pouvoir … et ce d’ailleurs sans contrôle du parlement !

7 mois que l’on évoque cette 2ème vague... et nous nous retrouvons dans la même situation qu’en mars. Il est urgent que le gouvernement revoie sa manière de faire. En toute conscience et transparence, j’ai donc voté CONTRE ce texte.

Partager cet article