0 %

Plan de Relance : j’interroge le ministre de l’Economie

Depuis plus d’un an, ce sont plus de 680 000 entreprises françaises et un montant de 140 milliards d’euros de Prêts Garantis par l’Etat, (dont 1 milliard pour 6 000 entreprises du Maine-et-Loire), qui ont été accordés pour soutenir nos entreprises.

Les prêts garantis par l’État et les compléments d’aide (à hauteur de 15 milliards d’euros) prévus dans le Projet de Loi de Finances Rectificatif sont naturellement des dispositifs qui permettent à nos entreprises de gérer la situation de crise car l’activité mettra du temps à retrouver son niveau d’avant.

Mais la sortie progressive des dispositifs d’aides inquiète fortement nos chefs d’entreprises qui manquent de visibilité.

C’est pourquoi, à l’occasion de deux questions, j’ai interrogé le Ministre sur différents problèmes auxquels ils sont confrontés : approvisionnement en matières premières, recrutement en tension dans de nombreuses filières, mais également sur les conditions de remboursement des prêts, les mesures pour éviter les surendettements, ou encore la prise en charge des coûts fixes des professionnels dans les zones touristiques (notamment dans le Saumurois) à l’instar des mesures prises dans les zones de montagnes.

Si nous voulons passer d’une logique d’urgence à une véritable logique de relance, il faut des mesures excessivement fortes, c’est pour cela que l’Etat doit prendre des engagements forts sur la durée pour continuer à soutenir nos TPE et nos PME françaises.

Voir sur ma chaîne Youtube

Partager cet article