0 %
Audition de Barbara POMPILI, je l'interpelle sur l'application de la loi GEMAPI et sur le décret "plastique"

Audition de Barbara POMPILI, je l’interpelle sur l’application de la loi GEMAPI et sur le décret "plastique"

Ce mardi soir nous auditionnions Barbara Pompili en commission des affaires économiques.

A l’ordre du jour, le seul sujet du « mix énergétique ». Même si c’est bien sûr il s’agit d’un sujet d’importance, la ministre a aussi dans ses missions d’autres thématiques !

Et puisqu’elle ne répond pas à mes sollicitations (par d’autres canaux), j’ai profité de sa présence pour l’interpeller sur 2 sujets d’actualité cruciaux :

> Sur la question de l’entretien de la Loire et la mise en place de la loi GEMAPI. Les engagements de l’État ne sont pas au rendez-vous et le transfert de compétences sur nos collectivités a de graves répercussions financières ! Non seulement pour les finances locales mais aussi sur celles des ménages et des entreprises (ce qui se traduira certainement par une hausse d’impôts).

> Ensuite sur le récent décret signé par la ministre qui interdit tous les emballages plastiques pour les fruits et légumes à partir du 1er janvier 2022.
Les maraichers, les producteurs de fruits et légumes sont inquiets car les solutions alternatives n’existent pas, les matières premières sont hors de prix, les grands distributeurs ne veulent pas prendre à leur charge cette augmentation de coût… alors qui va payer ? encore les Français ? Qui en paiera aussi le lourd tribut ? Nos producteurs locaux car cette nouvelle norme « franco-française » et exclusivement sectorielle ne s’appliquera qu’en France et pas dans l’Union Européenne !

Ces sujets ont manifestement dérangé car je n’ai pas pu terminer mon intervention… et la majorité m’a même rétorqué que ce n’était pas un sujet économique mais « développement durable ». On marche sur la tête !

Partager cet article