0 %
EHPAD. J'interpelle le Ministre de la Santé sur la problématiques des disparités de traitement

EHPAD. J’interpelle le Ministre de la Santé sur la problématiques des disparités de traitement

Le Ségur de la santé prévoyait la revalorisation des métiers non-médicaux dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) dès septembre 2020.

Toutefois, il apparaît que les attributions de crédits sont insuffisantes au regard des besoins réels de ces établissements sur l’année 2020. Les remontées de terrain des responsables de ces Ehpad font état d’un écart moyen de 26 % entre les besoins réels et les dotations allouées. Ce différentiel ne peut être supporté par les budgets de ces établissements déjà sous-dotés et il entraîne de facto des retards dans le versement des primes aux personnels concernés et des incompréhensions de la part de ces professionnels alors même qu’ils sont en première ligne pour lutter contre la covid-19.

J’ai donc décidé d’alerter Olivier Véran sur la nécessité d’un juste financement des accords de revalorisation du Ségur pour l’année 2021 et les suivantes mais également de l’indispensable compensation des écarts constatés sur le dernier quadrimestre de 2020.

Ma Question Ecrite

Partager cet article