0 %
GEMAPI : J'interpelle la Ministre de la Transition écologique pour que l'Etat prenne ses responsabilités

GEMAPI : J’interpelle la Ministre de la Transition écologique pour que l’Etat prenne ses responsabilités

J’ai écrit à Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, au sujet de la problématique de la Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI), notamment en ce qui concerne l’entretien des digues de la Loire pour nos collectivités.

Jusqu’en 2024, il est prévu que l’État assure la gestion et l’entretien des 42 km de digues domaniales de Maine-et-Loire. L’État s’est, en effet, engagé à faire des travaux avant de rétrocéder les digues mais sur les 50 millions d’euros promis, ce ne serait finalement que 26 millions d’euros qui seraient versés, soit un manque de 24 millions d’euros en 2024 qui sera à la charge des nouveaux gestionnaires soit les communes et les EPCI.

Compte tenu de l’importance du sujet, il semble vital que l’actuelle période de transition soit mise à profit pour organiser au mieux le transfert de compétences avant 2024. Car des dépenses considérables sont en jeu pour nos collectivités et risquent d’engendrer une répercussion évidente sur la fiscalité locale et donc une nouvelle fois de mettre en œuvre une nouvelle taxe pour les ménages !

Partager cet article