0 %
EGALIM : je suis nommée rapporteur du volet « étiquetage »

EGALIM : je suis nommée rapporteur du volet « étiquetage »

J’ai été nommée rapporteur par la commission des affaires économiques dans le cadre de l’évaluation du volet « étiquetage » de la loi EGALIM.

La loi du 10 juin 2020 relative à la transparence de l’information sur les produits agricoles et alimentaires est issue des dispositifs « EGALIM » sur l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous.

Les objectifs affichés étaient clairs : juste rémunération des producteurs ; renforcement de la qualité sanitaire, environnementale et nutritionnelle des produits ; et amélioration qualitative de l’alimentation notamment en rendant plus transparent l’étiquetage des produits.

Ce rapport s’inscrit dans le plein pouvoir de contrôle du législateur et va nous permettre d’évaluer de manière très concrètes les mesures prises par le gouvernement pour mettre en œuvre la loi.

Je viens donc de commencer les auditions avec notamment les professionnels de la bière, des produits laitiers ainsi qu’avec les Ministères concernés. Sur le territoire, je solliciterai également nos producteurs locaux sur ces sujets.

Cet été, à l’occasion de ma campagne, beaucoup d’agriculteurs m’avaient fait part des faibles impacts d’EGALIM sur la rémunération des agriculteurs et sur la transparence sur l’origine des produits. Ce travail de fond va me permettre de véritablement prendre la mesure des impacts de cette loi.

Partager cet article